Dorure à la feuille d'or Liège

Tout savoir sur la dorure à la feuille d'or

La dorure à la feuille est la plus ancienne technique de dorure artisanale connue. Elle est utilisée depuis l’Antiquité, notamment en Égypte antique, où sa particularité à résister à l’oxydation et à l’usure du temps lui a valu d’être considérée comme un symbole d’immortalité.

Aujourd’hui, cette technique est toujours utilisée par les artisans, que ce soit pour la restauration d’œuvres anciennes, pour la création d’œuvres d'art, ou en gravure funéraire.

Qu’est-ce que la feuille d’or ?

C’est en fait le seul métal qui soit à la fois malléable, et insensible à la corrosion et à l’oxydation. Chez Jérôme Granits à Seraing, Liège, notre graveur travaille uniquement avec des feuilles d’or de 24 carats.

Le carat est l’unité utilisée pour mesurer la pureté de l’or. Plus le « caratage » est élevé, plus la proportion d’or dans l’alliage est importante. Quand on parle d’or 24 carats, c’est que 24 parts sur 24 sont en or : c’est donc de l’or pur. L’or 24 carats est donc composé à 99,99 % d’or (le 0,001 % restant ne peut être garanti). L’or 24 carats a également une couleur jaune vif unique qui fait ressortir les gravures sur le granit.


La technique de la dorure à la feuille

Les feuilles d’or, de quelques microns d’épaisseur seulement, sont présentées sur un papier de soie pour faciliter leur manipulation au moment de la pose. Étant donné leur finesse, le moindre souffle d’air peut les abîmer ou les emporter. Il est également impossible de les manipuler à mains nues, car le gras naturel des doigts pourrait les déchirer.


Avant de commencer la dorure à proprement parler, il est important de préparer son support. Chez Jérôme Granits, toutes nos gravures sont effectuées « dans la masse », c’est-à-dire que le granit à été creusé sur plusieurs millimètres par sablage (projection d’abrasif à travers un pochoir en vinyle). Le granit n’est donc plus poli à cet endroit et permet une meilleure adhésion pour les produits, que ce soit pour effectuer une peinture ou une dorure.

Avant d’appliquer la feuille d’or, l’artisan va appliquer un produit d’accroche dans la gravure ; c’est celui-ci qui permet à l’or de tenir dans le temps et de rester bien accroché à la pierre. On passe ensuite au vrai travail de dorure ; à l’aide d’un pinceau, l’artisan attrape la feuille d’or posée à plat sur le papier de soie, qui y adhère en raison de l'électricité statique. L'or est alors délicatement déposé sur la surface à dorer.

Petit à petit, la gravure est ainsi recouverte de feuille d’or, jusque dans ses moindres recoins.


Entretien

  • Si vous souhaitez faire redorer votre gravure, que ce soit un ornement ou une inscription, le mieux est de contacter votre fournisseur de marbrier funéraire.
  • Attention, n’essayez pas de retoucher votre dorure à la peinture ! Le résultat sera très différent de celui obtenu à la dorure à la feuille. En effet, toutes les peintures dorées que vous trouverez dans le commerce ne sont pas de la vraie dorure ; la plupart du temps, il s’agit d’un mélange de résine et de métaux oxydables tels que le laiton, le bronze ou le cuivre… Elles ne contiennent donc pas d’or (ou en quantité infime) et finiront par jaunir ou s’oxyder avec le temps.
    Depuis quelques années, il existe de nouveaux produits de dorure à base aqueuse qui donnent de bon résultat, mais qui n’ont ni la durabilité, ni l’éclat de l’or à la feuille.
  • Une bonne dorure tiendra entre 10 et 20 ans (voire plus) en fonction du support et de son exposition aux intempéries. La feuille d’or est en effet résistante, mais très fine. Si elle tient bien dans le temps, sa plus grande faiblesse est l’abrasion, l’usure par frottement répété.

Aussi faut-il faire preuve de délicatesse lors du nettoyage de votre monument. Si votre dorure est salie, vous pouvez vaporiser un produit à base de savon non-abrasif et utiliser une petite brosse douce (une brosse à dent usée, par exemple) pour frotter légèrement.


Chez nous

À l’heure actuelle, de moins en moins de marbreries proposent ce service dans notre région. Ce travail exigeant demande de la patience, du doigté et une grande minutie pour un rendu impeccable.

Chez Jérôme Granits à Seraing, Liège, toutes nos dorures à la feuille d’or sont réalisées dans nos ateliers par un artisan ayant plus de 30 ans d’expérience. 
Nous avons à cœur de réaliser des dorures de qualité qui assurent un maximum de résistance au temps à vos ornements et inscriptions, que ce soit sur monument ou un columbarium.

0
Feed